lundi 22 avril 2013

Les Morts De L'hiver - James Goss ( Roman Doctor Who )




Résumé : Dans une clinique isolée sur la Côte d’Azur, au XVIIIe siècle, une petite fille solitaire écrit à sa mère. Elle lui révèle des secrets inavouables et évoque de mystérieuses silhouettes sans visage, venues de la mer. Elle lui raconte également l’arrivée de l’énigmatique Amy Pond, accompagnée de son mari et de son médecin… Elle se garde bien de dire à sa mère que les malades ne guérissent jamais : la seule chose qui les attend dans cette clinique, c’est la mort.

Les Morts De L'Hiver est l'un des romans Doctor Who que j'ai le moins aimé, des treize que j'ai lu. Le Tardis s'écrase sur une plage du Nord de la France, et Le Doctor, Amy et Rory, qui ont été projetés sur le sable après la collision, sont recueillis par une clinique qui se trouve non loin de là. Quand ils reprennent connaissance, Amy est amnésique, et le Doctor et Rory sont très étranges... De plus, ils découvrent que la clinique à une façon assez spéciale de soigner ses patients. Quelque chose se cache dans la mer, le Doctor en est persuadé. Ils essayent donc tant bien que mal de découvrir ce qui se passe ici, avec l'aide de Maria, l'une des patientes de la clinique.

Même si l'histoire est intéressante, j'ai trouvé ce roman un peu confus. On comprend que Le Doctor et Rory ont " échangé " leur personnalité, ou du moins, qu'ils croient être l'autre, mais pendant les trois quart du livre on en est pas sûr, et ça m'a un peu gênée  J'ai néanmoins aimé le fait que chaque chapitres corresponde au point de vue d'un personnage différent à chaque fois. C'était vraiment intéressant de connaitre leur vision des événements et de les comparer. J'ai trouvé le personnage de Maria attachant, j'étais triste en lisant la fin et en apprenant la vérité sur elle, même si je m'en doutais déjà. Mais malgré tout, j'ai trouvé ce roman sinistre et glauque, et c'était le premier roman Doctor Who que je lisais qui ne finissait pas " bien ", et ça m'a déçue, on sent que le Doctor n'est pas satisfait, et on a l'impression qu'il manque quelque chose pour que l'histoire soit vraiment finie. Ce roman Doctor Who n'est donc pas mon préféré, mais il est néanmoins assez intéressant.





Et vous, l'avez-vous lu ? Avez-vous aimé ? :) 

2 commentaires:

  1. DOOOO WEEEEE WOOOO (commentaire ô combien utile, je sais)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol mais oui, très très utile ! :D

      Supprimer